BARNES Market Outlook
Facebook

BARNES Market Outlook

« Il ne suffit pas de comprendre le territoire, il faut offrir les bons outils. »

Édité chaque année et largement utilisé par les professionnels, le Barnes Market Outlook se veut être une photographie instantanée, découpée par quartiers, indiquant le prix moyen des locations commerciales pour les cantons de Genève et Vaud. « Le Barnes Market Outlook est un formidable outil qui permet de développer un dialogue constructif avec nos clients. Le prix au mètre carré à la location est un chiffre brut. Ce qui est important, c’est de comprendre pourquoi il fluctue en fonction de l’attractivité d’une rue, de sa renommée ou encore d’un nouveau quartier ». Robert Curzon-Price, directeur général de Barnes Commercial Realty.

BARNES Market Outlook Geneva 2022

BARNES Market Outlook Geneva 2022

BARNES Market Outlook Vaud 2022

BARNES Market Outlook Vaud 2022

Retrouvez nos derniers Market Outlook

BARNES Market Outlook Geneva 2022

BARNES Market Outlook Geneva 2022

BARNES Market Outlook Vaud 2022

BARNES Market Outlook Vaud 2022

Geneva Office Snapshot 2021

Geneva Office Snapshot 2021

Vaud Office Snapshot 2021

Vaud Office Snapshot 2021

BARNES Commercial Realty dévoile en exclusivité sa nouvelle étude BARNES Market Outlook. Notre analyse de la carte explique, entre autres, que la pandémie n'a pas eu l’impact attendu sur le marché de l'immobilier commercial. Là où beaucoup d'experts misaient sur une baisse des prix, c'est plutôt une prolongation de l'effet stagnant de ceux-ci qui apparait en cette fin d'année.

Bien que le télétravail demeure d'actualité, cela n'a pas, pour le moment, entrainé de modification au niveau de la structure des bureaux. En témoignent les besoins au niveau de la taille des surfaces, identiques à l'avant COVID, et la demande pour les surfaces administratives qui ne montre pas de signe de fatigue pour l'instant. Avec des baux commerciaux qui sont, pour la plupart, toujours en cours avec des échéances de 5 ou 10 ans, une relative stabilité règne à ce jour.

Aussi bien dans le Canton de Genève que dans celui de Vaud, l'intérêt est toujours aussi grand pour les surfaces commerciales situées dans le centre et l'hypercentre. Un certain nombre de propriétaires ont profité de la période pour rénover leur bâtiment et augmenter la valeur locative de leurs propriétés situées dans cette zone, maintenant les prix à un niveau élevé. Sans compter que les entreprises louant ces surfaces - notamment actives dans la finance ou le négoce - sont celles dont les activités ont été le moins impactées par la pandémie.
L'écart continue ainsi à se creuser entre les prix des surfaces dans l'hypercentre versus celles en périphérie.